Golder & Partners : études marketing

Actualités

Sept. 2017 Baromètre IARD - Entreprises

Sept. 2017 Baromètre IARD - Entreprises

Sept. 2017 Baromètre IARD - Entreprises Face aux assureurs, un courtage à deux v...

No comments 13-09-2017

Baromètre satisfaction courtiers 2017 Risques Entreprise

Baromètre satisfaction courtiers 2017 Risques Entreprise

Baromètre satisfaction courtiers 2017 Risques EntrepriseCompagnies ‘’benchmarkée...

No comments 07-07-2015

Golder & Partners

Golder & Partners (9)

ACE AXA FCI Liberty Mutual Renault 
         
AFPA Chubb Insurance Company of Europe Orange MAAF Mutuelle Assurance Automobile Artisanale de France Caisse Autonome Nationale de Sécurité Sociale dans les Mines (CANSSM)
         
AG2R LA MONDIALE Crédit Immobilier de France GAN MACIF Groupe SII 
         
Allianz  CNCE Manpower 

 Société Générale 

ALPTIS 
         
 COGEDIM  GIXEL Assurance Mutuelle MMA  Square Habitat  April 
         
Crédit Foncier  Mutuelle d'Assurances et Banque en ligne GROUPAM   Pagès STIF   Atol (opticiens)
         
 Dorel Handéo  Pizza Hut Suravenir Assurances   Auchan
         
Faurecia La Mutuelle Générale QUATREM   Swiss Life  The Walt Disney Company 
         
         

 

 

 

Les partenaires

 

OMR Conseil   Marketfizz   Marketfizz     
 Lutin Userlab   Equinox Cognizant        

Etudes et recherches

Produits et marchés   Stratégie digitale et tests d’outils    Merchandising    Communication
 
  Satisfaction / fidélisation
                 

Des démarches pour comprendre et prédire les comportements


  
  • Pour principe, dépasser l’approche rationnelle naïve qui considère qu’il suffit de poser la question « pourquoi » pour connaître les mobiles des comportements et les besoins des consommateurs.
    En effet le consommateur n’est pas nécessairement conscient de ses mobiles d’achat, disposé à les communiquer ou a simplement oublié.

 

  • Trois biais sont ainsi à considérer
    • L’information est-elle connue ? Les courbes de démémorisation en attestent, le consommateur peut avoir oublié, quelques jours après, un évènement ayant favorisé l’achat (publicité sur le lieu de vente par exemple) ou un prix : principe de " l’économie cognitive"
    • L’information est-elle accessible ? La bonne humeur favorise les achats en atténuant l’esprit critique mais qui est conscient de ce mécanisme ? Au-delà, l’achat implique généralement des dimensions affectives inaccessibles à la conscience notamment pour les produits plaisir (vêtement, voiture, technologie, ...)
    • L’information est-elle communicable ? Le consommateur a-t’il envie de révéler des comportements qui peuvent le dévaloriser (consommation d’alcool, temps accordé à la lecture, attention portée à ses enfants, choix de produits alimentaires bio, votes extrêmes) ?

Nos méthodes classiques                            Méthode spécifiques

Ces techniques s’articulent au sein de démarches "sur mesure" pour répondre aux besoins de nos clients.
Elles constituent également les briques de nos méthodologies spécifiques.

Les entretiens

  • Face-à-face, téléphoniques ; courte durée, longue durée (2 h)
  • Ethnologiques (couples, familles), ergonomiques (installation d’un nouveau système, utilisation d’un logiciel / d’un site Internet,…)

Les tables rondes

  • Mini-groupe (5-6 personnes) : adapté aux sujets sensibles (santé, décès, ...)
  • Groupe (8-9 personnes)

L’observation

  • Observation ergonomique : manipulation, usage d’un produit, d’un service notamment Internet
  • Observation polysensorielle : exploration des dimensions de perception (et de leurs déclinaisons) mises en œuvre dans l’évaluation d’un produit (exemple siège auto : toucher, bruit, kinesthésie, aspect…)
  • Observation ethnologique : suivi des comportements de choix et d’achat (linéaire en grandes surfaces, boutiques…)

Les techniques de créativité

  • Techniques de bissociation
  • Techniques intuitives
  • Techniques de déstructuration

Les méthodes d’analyse

  • L’analyse de contenu : entretiens / groupes sont analysés de façon approfondie à 4 niveaux :

- Les perceptions et leurs conséquences en termes
  d’interprétation / compréhension
- Les opinions, attitudes et leurs déterminants
- Les sentiments éventuellement « activés » dans les processus
  de perception, de préférence, de choix

  • L’analyse sémiologique :

- Le plan formel : images, texte, organisation
- Le pan textuel : postures énonciatives, modes argumentatifs
- Les messages dénotés et connotés

Créativité

  • Histoire des méthodes
  • Du "comment" au "pourquoi" : analyse des mécanismes :
    • créativité et « représentation » du réel ;
    • innovateurs et adaptateurs.
  • Développement des attitudes créatives :
    • au plan individuel ;
    • au plan de l’équipe de recherche.
  • Entraînement aux attitudes favorisant la créativité
  • Mise en œuvre de la créativité :
    • les démarches de problem-solving ;
    • les techniques usuelles de recherche d’idées ;
    • les techniques nouvelles (figures de la différence, attribute listing, chemin critique créatif, …)

Initiation aux études qualitatives

  • Comprendre pour agir sur les comportements :
    • Le principales théorie du comportement :
      • apprentissage
      • motivation
      • résolution du problème
    • comportement, attitudes, motivations,besoins, attentes ... définitions et distinctions
  • La "boîte à outils" de l'homme d'étude aujourd'hui :
    • Les techniques quantitatives :
      • la sémiologie
      • les différents types d'entretiens
      • les techniques de groupe
      • l'observation "ethnologique"
      • l'analyse ergonomique (internet, dépliant)
      • le on-line : territoire et limite
      • études Shoppers
  • Les techniques quantitatives :
    • les principales méthodologies :
      • usages et attitudes
      • trade off
      • pré et post-tests (concept, produits, service, communication ...)
    • les différents modes de recueil de l'information : face-à-face, téléphone, postal, internet
    • les omnibus et les panels
  • Construire une démarche d'étude adaptée :
    • Les grandes catégories d'études selon les objectifs recherchés :
      • test de communication et de concept produit
      • évaluation du mix marketing
      • étude d'image et/ou de qualité de service
      • recherche exploratrice de nouvelles offres ...
      • etc ...
    • L'articulation des techniques qualitatives, quantitatives dans les démarches
    • La place des approches créatives
  • Mettre en oeuvre la démarche :
    • Contrôle des outils de recueil de données
    • Contrôle du traitement des données
    • Contrôle de l'échantillon
  • Présenter les résultats :
    • Le modèle classique
    • Le modèle journalistique
     

    Règle de conception et test de sites Internet

  • Acquérir les principes de base de l'ergonomie
    • besoins fonctionnels de l’utilisateur en regard d’une application ;
    • critères de pertinence de l’Interface Homme / Machine ;
    • critères de validation de la Navigation.
  • Analyser et résoudre les erreurs utilisateurs
  • Approfondir le rôle du Design, des "choix expressifs" :
    • poids de la séduction des sites même en B to B ;
    • adéquation aux attentes, valeurs des utilisateurs ;
    • le "dit" et le "suggéré"
  • Optimiser la Communication du contenu.
  • Concilier contenu et ergonomie.
  • Maîtriser l’élaboration de la copy-srategy et du brief ergonomique :
    • règles à respecter ;
    • principales erreurs à éviter ;
  • Quelques exemples de trames existantes

Une équipe d’experts en sciences humaines impliquée

  • Suivi personnalisé des projets
  • Animations, entretiens et analyses conduits par des profils très expérimentés
  • Qualité des recommandation

Une spécialisation dans les études et approches "qualitatives" et "quali-quanti" ad hoc :

  • Le primat de l’analyse qualitative pour comprendre
        le comment : observation des comportements objectifs, des réactions, sentiments spontanés
         - le pourquoi : mise en relation avec les motivations, attitudes, valeurs, schémas cognitifs (perception, compréhension, critères de choix…)
  • Le quali-quanti pour conforter les analyses précédentes : administration de questionnaires au terme d’observations ethnologiques, d’entretiens ou de table-rondes : 
         - validation des attitudes
  •      - comparaison entre différents profil

Une démarche articulée autour de 3 volets :

  • Etude : analyse, bilan diagnostique, tests,
  • Conseil : construction de recommandations opérationnelles, élaboration de copy-stratégies
  • Créativité : recherche de nouveaux concepts, concrétisation de scénarios avec des designers
         → La créativité est au cœur de nos démarches : dans l’élaboration des méthodologies, dans la recherche des réponses

 

Créativité, étude, conseil

 

 4 préoccupations principales :

  • La qualité des informations recueillies qui conduit à privilégier les techniques d'observation et projectives aux dépens des discours rationalisants
         → Prudence en regard du "déclaratif" : il doit être validé par l’observation ou l’analyse
  • Le souci permanent d'être concret, constructif
  • La focalisation sur les besoins plutôt que les attentes dans la mesure où les cibles ont souvent les plus grandes difficultés à concevoir ou formuler leurs attentes
         → Nécessité d'une logique "push"
  • La volonté de rechercher l'innovation, la "débanalisation" des offres (produits, services) à travers la mise en œuvre de techniques de créativité originales et spécifiques

Une extension à l’Allemagne et la Hollande